Puno Principales Attractions Touristiques

Principales Attractions Touristiques de Puno

Ville de Puno

La Capitale Folklorique du Pérou offre d´importantes ressources touristiques, naturelles et culturelles, comme la Cathédrale, avec son imposant Maître Autel, construite au 17ème siècle, le Balcon du Comte de Lemus, également de la même époque, où est actuellement situé le Complexe Culturel de l´Institut National de Culture de Puno, le Musée Municipal Dreyer, présentant une collection de pièces de céramique, d´orfèvrerie et de textiles, de même que des sculptures pré-incas et incas, l´historique Arche Deustua, construit en pierre taillée, l´emblématique Mont Huajsapata, le point de vue panoramique de la ville et du Lac Titicaca, la Maison du Correcteur ; une maison patricienne coloniale du 17ème siècle, à présent convertie en la Maison des Expositions culturelles d´Art de Puno et la vieille Maison du Glorieux San Carlos, fondée par le Libérateur Simón Bolivar, parmi tant d´autres reliques ancestrales et contemporaines.

Parmi les manifestations religieuses, les festivités de la Vierge de la Chandeleur sont fort fastueuses et attraient les multitudes, avec des expressions de foi catholique, danses folkloriques, plats typiques régionaux et célébrations très joyeuses, durant le mois de février.


Lac Titicaca

La Réserve Nationale du Lac Titicaca; joyau des hauts-plateaux péruviens et boliviens, enserre le plus haut lac navigable du monde, situé dans la Région Puno, à une altitude de 3.800 m.a.n.m., du côté péruvien. Le Lac Titicaca couvre une surface de 8.562 km², avec de nombreuses îles habitées par des populations natives quechuas et aymaras. Le Titicaca mesure 204 km de long sur 65 km de large, appartenant à 55,73% au Pérou, et à 44,27% à la Bolivie. Il s´agit d´un écosystème riche en oiseaux, dont la majorité sont des espèces de canards, ainsi qu´en une grande diversité de poissons et batraciens, tels que le suche, carachi, la truite, le pejerrey et la grenouille géante. De plus, il possède une intéressante flore représentée par 12 variétés de plantes aquatiques et une flore terrestre riveraine, avec plus de 64 genres de plantes.

Ce lac est le principal moteur de l´économie des peuples habitant ses berges, îles et environs. Les activités touristiques et culturelles, de même que les échanges commerciaux entre les peuples frontaliers du Pérou et de la Bolivie, sont très liées à l´influence du Lac Titicaca. Les peuples natifs ancestraux des îles, sont d´importantes ethnies dont les activités sont agricoles, d´élevage, la pêche et l´artisanat, alors que ceux-ci maintiennent leurs coutumes traditionnelles ancestrales, et plus récemment, ils furent incorporés aux activités de tourisme d´expériences vivantes.

Du point de vue archéologique, chaque île possède des vestiges historiques et monumentaux de cultures pré-incas et incas, tels que des enceintes sacrées et cérémoniales encore utilisées de nos jours par les prêtres andins, pour les rites d´offrandes à la Pachamama ou Mère Terre, en remerciement pour la fertilité de la terre, comme l´un des éléments de la cosmovision andine, hérités de leurs ancêtres.

En ce qui concerne le tourisme, celui-ci a atteint un remarquable développement, avec une importante infrastructure d´embarcations motorisées, allant de petits bateaux, jusqu´à des catamarans de plaisance, ferrys, hovercrafts, et bateaux et canoës de totora ou petits chevaux de totora, offrant leurs services à des milliers de touristes, en assurant les promenades vers les îles du lac. De ce fait, il y a une activité dynamique et prospère sur et autour du Lac Titicaca.


Sillustani

Le Complexe Archéologique de Sillustani se situe sur un haut-plateau, à 3.900 m.a.n.m., et à environ 30 km de la ville de Puno. Il s´agit de l´une des plus grandes et admirables nécropoles pré-incas et incas, avec ses monumentales et gigantesques chullpas qui sont des tours circulaires en pierre, dont la plupart dépasse 12 mètres de haut et ont un plus ample diamètre dans leur partie supérieure, qu´à leur base, défiant ainsi les lois de la physique. L´on dit que ce fut le cimetière des anciens Qollas, et celui-ci est composé d´environ 90 chullpas disséminées sur une aire de 150 hectares, en combinaison avec le paysage bordant la lagune Umayo.


Iles Flottantes des Uros

Les Iles Flottantes des Uros se situent sur le Lac Titicaca; le plus haut lac navigable du monde (3.827 m.a.n.m.), à 14 kilomètres du port de la ville de Puno, et le voyage en barque motorisée dure entre 20 et 30 minutes. Ces îles sont fabriquées et habitées par l´un des plus anciens peuple d´Amérique, dont les activités sont la production artisanale, la chasse, pêche, et taxidermie. Elles forment un ensemble de 60 îles flottantes, construites avec l´abondante totora (Plante aquatique) existante dans le lac. Ce peuple aymara et quechua est très hospitalier et son artisanat, et surtout ses tapis, articles en laine et animaux empaillés sont fort appréciés et peuvent acquis à des prix modérés.


Ile Amantaní

Elle est située à 36 km. au nord-est de la Baie de Puno et a une superficie totale de 9 kilomètres carrés, à une altitude de 3.817 m.a.n.m., et le voyage en barque motorisée, de Puno à Amantaní, s´effectue en environ 3 heures et demies.

Ile d´Amantaní est également connue comme "L´Ile de l´Amour », du fait qu´elle est spécialement enchanteresse. En effet, l´on y remarque l´énergie positive de la cosmovision andine et sa population est composée de huit communautés natives quechuas principalement dédiées à l´agriculture, l´élevage de volailles et â l´artisanat. Les gens y sont très accueillants et vous pourrez partager leurs coutumes, expériences de vie et leurs plats typiques. Leur artisanat et art textile sont fort appréciés, de même que leurs travaux en taille de la pierre, céramique et autres articles décoratifs ou utilitaires. Sur la partie la plus élevée de l´île, se trouvent deux points de vue panoramiques desquels l´on peut avoir une meilleure vue du lac dans toute son extension.

Du point de vue archéologique, l´on peut observer deux temples pré-incas dédiés à la fertilité de la terre. Ce sont des lieux sacrés, construits sur différentes collines et ceux-ci sont encore utilisés pour des rituels cérémoniels. D´autre part, il existe encore des enceintes préhispaniques et un cimetière de momies. Vraiment, Amantaní est un endroit si beau et inoubliable.


Ile Taquile

Cette île est située à 35 km. à l´est de la Baie de Puno, face à la Péninsule de Capachica (Quechuas) et à la Péninsule de Chucuito (Aymaras). Elle a une superficie totale de 11 kilomètres carrés et le village se trouve au sommet de l´île, à 4.050 m.a.n.m. et à 240 mètres au-dessus du niveau du Lac Titicaca qui signifie Puma de Pierre.

Le voyage en barque motorisée entre Puno et Taquile s´effectue en environ 3 heures. Normalement, on y arrive au port de Chilkano, afin de débarquer au pied des 532 marches d´escalier qu´il faut grimper pour atteindre le village, ce qui met environ 25 minutes. Mais, en guise de récompense, cet effort nous permet de pénétrer un monde différent, où l´on se trouve confronté avec le passé, présent et futur.

L´île possède une grande valeur ethnique et culturelle, vu que ses habitants sont nettement quechuas et s´occupe principalement d´artisanat, de pêche, petite agriculture et de tourisme, alors qu´ils restent fort attachés à leurs traditions et coutumes ancestrales. Il y a un marché artisanal, où se distingue l´art textile de Taquile. D´autre part, il y a également des sites archéologiques pré-incas et incas, avec des lieux sacrés, comme Mulsina ; un centre cérémoniel et rituel d´offrandes à la Pachamama (Mère Terre). Sans aucun doute, Taquile est un lieu magique de culture vivante, aux merveilleuses vues sur ses plages enchanteresses.


Ile Suasi

Il s´agit de l´une des plus belles et fascinantes îles du Titicaca, à présent soumise à une efficiente administration privée, offrant aux visiteurs des alternatives afin de participer à des activités de tourisme écologique, telles que randonnées sur des sentiers autour de l´île, des visites d´aires protégées, pour observer les oiseaux sauvages, visiter des champs de cultures andines et des parcelles de plantes médicinales, des promenades en canoë de totora autour de l´île et sur la plage. Il y a un hôtel bien équipé sur l´île, qui fonctionne intégralement avec de l´énergie solaire et est connecté à l´Internet et au réseau téléphonique.

Il est recommandable d´arriver à l´Ile Suasi en bateau et de retourner à Puno en camionnette, sur une route en terre battue qui longe la berge du Lac Titicaca, avec de spectaculaires vues panoramiques sur de superbes parages. La connexion entre l´île et la route se fait par le biais d´une courte navigation.


Péninsule de Llachón

Llachón est un peuple différent, de par ses vêtements, coutumes, manifestations artistiques et culturelles, activités productives et ses relations avec les étrangers. En effet, il s´agit d´un peuple participatif dans les tâches communautaires auxquelles les visiteurs peuvent participer.

De fait, sur la péninsule, l´on peut réaliser des activités culturelles, récréatives et sportives. Par exemple, nous ferons une randonnée de 3 kilomètres jusqu´à la colline Akikarus, où se trouve le centre rituel et cérémoniel d´Inkakancha ; un Lieu Sacré des incas, composé de deux tables de pierre, l´une rectangulaire et l´autre, circulaire, et qui est encore utilisé de nos jours pour des pratiques ancestrales incas, afin de faire des invocations et offrandes à la Pachamama (Mère Terre), en remerciement pour la fertilité de la terre. Sans le moindre doute, il s´agit d´un Lieu Sacré chargé de beaucoup d´Energie.


En savoir plus sur Puno:




0001118621